Des nouvelles des associations : Geneses fête sa première promotion !

 

logo_top1

L’ASSOCIATION GENESES AU 1er NOVEMBRE 2016

L’association GENESES a terminé son exercice pilote le 19 juillet 2016. Sur 13 jeunes accueillis au cours de la première année, 5 sont en entreprises, 5 sont en formation professionnelle, 1 a recommencé une année avec l’association, 1 a été réorienté vers une structure plus adaptée (sevrage thérapeutique), et 1 dernier ne donne plus de nouvelle.

STRUCTURATION DU PARCOURS

GENESES a redémarré en août 2016 avec une nouvelle promotion de 7 jeunes, auxquels elle propose un parcours plus structuré et plus progressif, en 3 temps :

  1. 1. Le mois  daccueil (29 août 12 octobre 2016)

Cette période est un temps d’acclimatation au cadre : sport quotidien, travail manuel simple et apprentissage de la vie en collectivité. C’est également un temps de rupture, pendant lequel les jeunes acceptent de se séparer de leurs ordinateurs et smartphones. C’est enfin une période pendant laquelle se construit la cohésion de la promotion, émaillée d’activités intenses à l’extérieur.

Une semaine type se déroule selon le schéma suivant :

– lundi : cours de formation ou chantier domestique (au profit de nos propres locaux)

– mardi – mercredi : chantiers extérieurs (service à la personne, jardinage)

– jeudi : service aux nécessiteux (personnes âgées, structures sociales…)

– vendredi : activité extérieure (marche, escalade…)

– samedi : remise en condition du matériel et des locaux

Les chantiers extérieurs se font au profil de particuliers employeurs, qui embauchent directement les jeunes sur des tâches simples (chèques emploi service). Nous les aidons à préparer leurs chantiers techniquement et matériellement, puis en les accompagnant si besoin. Nous ajouterons pour la prochaine promotion un module « Hygiène » de 2 semaines, destiné à apprendre les bases de l’autonomie dans ce domaine (rangement, lessives, repassage, hygiène individuelle, diététique…).

geneses-au-1er-novembre-2016

  1. 2. Les stages : se découvrir et sorienter

A la suite du mois d’accueil (qui sert également de période d’essai), les jeunes s’engagent à enchaîner 4 stages, dont chacun participe au développement personnel et à la construction du projet professionnel :

– le stage IRVIN (du 13/10 au 02/12 ; www.irvin.fr), 7 semaines d’immersion en pleine nature, pour faire émerger ses talents et ses limites, pour se découvrir en profondeur ;

– le module de préparation à l’entreprise (décembre 2016), axé sur la définition d’un projet professionnel en cohérence avec ce qu’ils ont découvert d’eux-mêmes, sur la connaissance du monde du travail en général et du secteur envisagé en particulier ;

– un mois de service auprès des plus pauvres pour s’ouvrir aux autres et grandir en se donnant. En janvier 2017, ce sera dans 2 communautés de l’Arche que se déroulera cette période ;

– 1 à 2 mois de stage(s) adapté(s) en entreprise, afin de tester la pertinence du projet professionnel (en lien avec la Mission Locale et Pôle Emploi). A ce moment, GENESES aura besoin d’avoir trouvé un logement dans la région de LYON, puisque la moitié des stages sont prévus de s’y dérouler.

  1. 3. Lemploi tremplin partir de mars 2017)

En mars 2017, après 6 mois de parcours « normé », les jeunes de l’association doivent avoir une vision claire de leurs objectifs professionnels et des étapes pour les atteindre. C’est à ce moment que les parcours s’individualisent. L’objectif général est de trouver pour tous un emploi « tremplin », dans la région de LYON, ou dans le Charolais, permettant de lancer le projet professionnel dans le secteur visé : CDI, CDD, AFPR, intérim, emploi d’avenir… Durant cette période, l’association continue de loger les jeunes, et leur propose un programme réduit aux activités sportives du samedi matin, et à des entretiens de suivi individuels et collectifs. La sortie de GENESES se fait à la demande de chaque personne suivie, et l’association continue de garder ses portes ouvertes en cas de besoin.

EVOLUTION DE L’ENCADREMENT

GENESES ne pousse pas seulement ses jeunes à dépasser leurs limites ! Au début de l’été 2016, notre éducateur, Serge NOIR, a souhaité nous quitter afin de réaliser un vieux rêve : lancer sa propre entreprise. Cette absence a été un temps suppléée par le passage d’une stagiaire de l’IRCOM très efficace, Sophie ROLLET (juin-août), ainsi que par l’embauche temporaire d’un ancien sous- officier de l’Armée de Terre, Michel PEQUIGNOT (juillet-août 2016). C’est  surtout  l’arrivée  d’Etienne  MAINDIAUX,  « Tonton »,  artisan  retraité,  habitué  des chantiers d’insertion, qui nous a permis de poursuivre notre action dans la durée, en apportant un accompagnement quotidien et un savoir-faire technique précieux.

geneses-au-1er-novembre-201-e6Par ailleurs, la troupe des bénévoles s’est étoffée : 8 bénévoles assurent la majorité des modules de formation dispensés (philosophie, entreprise, artisanat-bricolage-mécanique, théâtre, chant) et la venue d’intervenants extérieurs (notamment dans le cadre des 30 heures du module entreprise) ; 4 accompagnateurs extérieurs suivent les jeunes de manière régulière et individuelle, et un coach leur propose le test de personnalité CGP. Deux  structures  partenaires  complètent  le  dispositif :  l’association  EGEE  prépare  au processus  d’embauche,  et  le  PIMMS  (Point  Information  Médiation  Multiservices)  du Charolais procède à la mise à jour des situations administratives.

LES LOCAUX

Déménagement de   la  maison  re  à  VEROSVRES

Avec quelques mois de retard sur le calendrier initialement prévu, l’association a intégré le 5 octobre 2016 de nouveaux locaux, plus vastes et bien mieux adaptés à notre action, situés au lieu-dit les Janots, sur la commune de VEROSVRES (71), sur le site d’un ancien lycée tout juste fermé.

geneses-au-1er-novembre-2016-3

geneses-au-1er-novembre-2016-4La plupart des bâtiments nous entourant faisant l’objet d’une liquidation judiciaire, nous ne savons pas encore qui seront nos voisins, en dehors d’une petite communauté de religieuses franciscaines, présente sur les lieux depuis 80 ans. Anciens bâtiments de couchage, les locaux qui nous sont loués ont besoin d’être modifiés. Nous réaliserons nous même une partie des travaux nécessaires, mais nous aurons également besoin d’être aidés financièrement pour réaliser l’ensemble des aménagements. Nous avons pu  commencer à les équiper grâce au soutien de la Fondation Financière de l’Echiquier et de la Fondation Agir Sa Vie, que nous assurons de toute notre gratitude, et dont nous attendons désormais la visite !

Installation  à  LYON

La perspective de stages et d’emplois dans la région de LYON rend indispensable la location d’un logement sur ce secteur, qui puisse accueillir 3 à 6 personnes et qui soit proche de transports en commun. Sur place, nous avons commencé à structurer un réseau de bénévoles disposé à effectuer le suivi de la maisonnée constituée.

VERS DE NOUVEAUX ARRIVANTS

Grâce à la générosité de ceux qui l’accompagnent, l’association GENESES continue d’accueillir, en fonction de ses moyens matériels, mais aussi en fonction de la complexité des profils des jeunes qui arrivent. Nous attendons en janvier une nouvelle promotion de 4 jeunes. Pour éviter tout malentendu, nous cherchons à nous afficher non pas comme une structure d’insertion,  mais  comme  une  œuvre  de  « pré-insertion », de discernement  et  de redynamisation professionnelle.

geneses-au-1er-novembre-2016-5

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3

 

Par ailleurs, la troupe des bénévoles s’est étoffée :

 

– 8 bénévoles assurent la majorité des modules de formation dispensés (philosophie, entreprise, artisanat-bricolage-mécanique, théâtre, chant) et la venue d’intervenants extérieurs (notamment dans le cadre des 30 heures du module entreprise) ;

 

– 4 accompagnateurs extérieurs suivent les jeunes de manière régulière et individuelle, et un coach leur propose le test de personnalité CGP ;

 

Deux  structures  partenaires  complètent  le  dispositif :  l’association  EGEE  prépare  au processus  d’embauche,  et  le  PIMMS  (Point  Information  Médiation  Multiservices)  du Charolais procède à la mise à jour des situations administratives.

 

 

 

 

LES LOCAUX

 

Déménagement de la maison re à VEROSVRES

 

Avec quelques mois de retard sur le calendrier initialement prévu, l’association a intégré le 5 octobre 2016 de nouveaux locaux, plus vastes et bien mieux adaptés à notre action, situés au lieu-dit les Janots, sur la commune de VEROSVRES (71), sur le site d’un ancien lycée tout

juste fermé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Par | 2018-02-13T09:44:47+00:00 lundi 7 novembre 2016|Uncategorized|0 commentaire

Laisser un commentaire